S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

ah!!! ce Macaron !!

Par peinture fluvial • Divers • Jeudi 26/11/2015 • 3 commentaires  • Lu 2818 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

                                          

le Macaron !la barre on ne sait plus comment l appeler !l original fixer au mur !je l ait bien utiliser sur mon dernier bateau Le glaude !!le marinier qui me la échanger a La bassée en plein chargement! il ne voulais plus de se macaron! il voulais un hollandes !on a échanger ! les cônes était identique !


Commentaires

Le macaron par Lougabier le Samedi 05/12/2015 à 23:37

 
Dans le Midi, le macaron était appelé aussi la "Roue", pour les anciens c'était "la Roda" (se prononce [rodo], c'est à dire roue). 

Certaines roues étaient inspirées des barres en bois que l'on voyait sur les voiliers, c'était de véritables chefs-d'oeuvre mais elles étaient dangereuses.


En eaux vives, quand le courant "attrapait" le gouvernail, le macaron tournait à grande vitesse jusqu'à ce que le gouvernail soit "en butée". Certains en essayant de le retenir y ont laissé les doigts... D'autres recevaient des coups donnés par les poignées...

Au début des années 1960, il y avait eu une campagne de sécurité avec une affiche "Cercler vos macarons". 

En résumé :




Re: Le macaron par Citerna 12 le Dimanche 06/12/2015 à 08:31

 Sur le Rhône, c'était la barre. "Tiens bon la barre". Et "la roda que vira", c'est la vie !..
De la même famille, on a la "rodée", virage prononcé sur un fleuve. Celles de Condrieu et du Revestidou étaient, dans le temps, forts difficiles à négocier. Heureusement, les servo-moteurs sont venues assister la barre.


Re: Le macaron par peinture fluvial le Dimanche 08/03/2020 à 10:12

bonjour!! quand  j était au bateau j était un grand bricoleur ! mécano électricité! et autre dans les années 1970 j ai installer un serveau moteur !sur les battries comme j avais des chaînes !je les ait démonter !et j ai mit des câbles qui faisait moins de bruit! ensuite il y as us les duponts !avec deux dynamos j ai aussi trouver le système la nuit ! pas évident mais je l ait trouver !!comme qu'ois les mariniers sont de bons bricoleurs



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech

La messe des mariniers de Béthune

En 1966 - SURSIS pour les BATARDS et BERRICHONS

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche