S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

union normande 3

el biod

Par blanchemin • Divers • Mercredi 09/01/2008 • 0 commentaires  • Lu 3359 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

effectivement l el biod avait des helices a pas variables sans tuyeres,c etait tragique quand aux manoeuvres rien dans le coffre beaucoup de bruit pour pas grand chose fallait voir dans le de tancarville avec des barges vides et de la tempete,il reculait plus qu il n avancait pour se remettre en ligne un veritable cauchemar pour les conducteurs mais un enorme satifecit pour l andouille qui avait pondu le systeme.mais l el biod avait un petit frere de construction c etait le" robuste" de sogestran qui eux ne se sont pas posé de question au vu du rendement il lui ont coupe le cul pour une motorisation conventionnelle et de fait supprimer les problemes.de plus ces pousseurs etaient pourris de vibrations et de cavitations  d helicesqui etaient insuportables pour l .sinon il etait un progres dans la construction mais pas du tout dans le confort malgre les chambres individuelles.le bruit quant a lui y etait epouvantable.un rate,mais quel rate combien ca coute des aneries de cette sorte a un epoque ou les salaires n etaient pas des salaires de ministres mais pour faire ca il y avait du fric.et qu en a ete le resultat pour une societe sur le plan financier?????apres on s etonne des coupes sombres dans les equipages.ca fait partie des erreurs de ces messieurs qui nous commandent et nous dirigent.que n a t on pas vu dans la batellerie dans les cinquantes dernieres annees alors qu il aurait ete si simple de demander l des simples mariniers (couillons devrais je dire)cela aurait eu le merite de la franchise et aurait evite bien des problemes a une profession qui n en avait pas besoin.maintenant le vin est verse il faut le boire.dommage que cela meme ne soient plus en mesure de rendre des comptes.que cela serve de lecon afin que cela ne se reproduise plus. que souhaiter d autre a une minorite dont on entend parler que tres peu souvent sauf sans les campagnes electorales et qui une fois les lumieres eteintes sombre tragiquement dans le silence.parce que c est de ca que la batellerie creve 
parce que malgre ses avantages elle ne sera jamais autant consideree que d autres moyens de transport en particulier ceux qui sont subvensionnes a grand coups de milliards de cet argent que l on apelle impots.avec tous les avantages qu ils ont et que nous nous n avons pas et  nous n auront jamais.ca laisse amer mais on aurait pu souhaiter autre chose de mieux.longue vie et bon courage a tous ceux qui y croient encore. bon vent et bon quart.c est simplement une vue de la chose;c est la mienne.45 ans de navigation ca use et ca vous forge un caractere.

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

QUAND LES PETROLIERS SILLONNAIENT LA LOIRE

DRAGAGE AU CANAL DU MIDI

L'ALTAIR DANS LES CIEUX

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech

La messe des mariniers de Béthune

En 1966 - SURSIS pour les BATARDS et BERRICHONS

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche