S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Un ange passe... ANGELO

Par chti • Divers • Mardi 13/02/2007 • 0 commentaires  • Lu 4253 fois • Version imprimable

  • Currently 4.5/5

Note : 4.5/5 (2 notes)






C'est une belle histoire comme on les aime sur BaB, et celle de l'ANGELO en vaut la peine, c'est un ancien bateau de travail d'allure nostalgique qui a su arriver jusqu'à nous en gardant son originalité.
il mesure 38 c 5.05m et est équipé d'un moteur Caterpillard de 212 cv qui tourne comme une montre suisse, son tirant d'air est de 3.50m. Commandé par le Grand père de l'ami Bertrand Bier du bateau DELTA, il fut commandé en 1932 sur le chantier des frères SAAR à Saarbrüchen et a toujours fait partie de la famille, jusqu'à ce jour.
Il ne sert plus au transport des marchandises depuis 1990 et est resté immobilisé à Douai ce qui l'a préservé de l'usure, en il est mis à sec pour aller en cale de sablage et a fait l'objet d'une inspection approfondie et totale de la coque afin de permettre d'évaluer d'éventuels à venir, celle-ci a subit un sablage total et intensif.
Le fond qui a été refait à neuf en 1980 est encore pratiquement aux épaisseurs de cette date.
Le tunnel a également été sablé complètement et a reçu plusieurs couches d'expoxy, ainsi que les bordés et les tôles neuves.
Le fond de la salle des machines ainsi que les montées arrières ont aussi été refaites à neuf en les doublant d'une tôle de 6mm, formée sur place, remontant sur les bouchains, en même temps, la salle des machines a été nettoyée dans les corbes, sous le plancher et est maintenant exempte d'huile ou de graisse.
En la cale a été vidée, nettoyée, le vieux tillac enlevé, le fond et les courbes nettoyés et graissées.
Le pic avant a été nettoyé, le fond huilé, le plancher remplacé, l'étanchéité rétablie en fermant l'ancien bac à chaîne dans la cloison, le bouteur a été enlevé et condamné.
Les bollards avants furent démontés et à nouveau remontés sur des plaques de bollards neuves, les veules avants, par endroit doublées et un nouveau capaot étanche installé.
Le treuil avant a été entièrement démonté, mis à nu, et remonté avec de nouvelles pièces là où cela s'avérait nécessaire, le vieux treuil arrière a été remplacé par un nouveau.
La a été entièrement démontée, mise à nu, poncée d'une manière approfondie, à l'intérieur et à l'extérieur, traitée et remontée.
Le pic arrière a aussi été nettoyé, le gouvernail a été démonté, remis complètement en état, quelques améliorations ont été apportées pour le bon fonctionnement de celui-ci et dans un souci d'esthétique.


crédit  : Bertrand Bier


Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

ADIEU A ROBERT MORNET DE LA BARQUE DE POSTE

Les BATEAUX du CONFLUENT à ANDRESY

CAPITAINERIE DU PORT ST SAUVEUR TOULOUSE

Le chaland REIMS à 3 époques

L'ARIEGE à Paris

L'histoire de la devise LA BELLE PAULE

L'histoire de la devise ESCAUT - 3ème partie et FIN

L'histoire de la devise ESCAUT - 2ème partie

L'histoire de la devise ESCAUT - 1ère partie

Une peinture/Une devinette

EXPOSITION à CAZERES

ENCORE UN TRANSPORT EXCEPTIONNEL !

MOTUS ex TOOLHOUSE ex MOTUS ex ARTISAN

3 RIEN PERDU, pour 2 RIEN TROUVÉ

QUAND LES PETROLIERS SILLONNAIENT LA LOIRE

DRAGAGE AU CANAL DU MIDI


Sites Incontournables

    
 



Rubrique courante