S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

SEINE / NORD et Trafic Fluvial >>>>>>CO ---- OPERATIVES

Par p boum • Divers • Mardi 28/09/2010 • 4 commentaires  • Lu 2213 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Dans le cadre de ce sujet,  une  vingtaine de "participations"  dont des annonces, notamment BELGO/NL avec des présentations de Projets d'Exploitations.

Des Participants ont émis un souhait quan'il a une "approche" chiffrée, voire de bilan > ce dernier ne pouvant être que la résultante du déroulement de la démarche. c. a. d. la "résultante" d'exploitation

Les projections d'une approche prévisionnelle d'exploitation comportera des multitudes de "facteurs" dont les éléments sont sans doute déja dans la suite du projet en phase de constitution par les Animateurs de la Coopérative.

Pour illustrer tant soit peut et a titre de imformation:  une "demonstration" (tentative), 

La ligne "générative" de base " est indiquée:  bateau  2000 ts  GT (86/105 m)  / salle - machine  libre   0 , 55 eur./tonne - 312 jours:

soit si bien "saisi"  :0 55 x 2000 x 312  =  1.100 eur/jour----------  343.200 euros  / 312 jours   ( G O  libre ).

Données se complétants par des "recettes" indiquées ou prises en charge: g o générateurs; pilotages ; péages  etc.........

Les Adhérents etant deja en activités, chacun est sensé connaitre ses "coûts" d'exploitation et.......ses recettes  sur une période identique
qui correspond a un Exercice Annuel d'activtée : 312 jours + dimanches =  1 année ( a 1 jour-près).

Journée =  14 heures théoriques a "dispo"  soit  4368 hs ( en tenir compte) en corrolaire.

Pour activiser / animer ce dossier toutes  participations sont "souhaitables" pour une animation libre du sujet:

Ex: les heures indiquées sont a prendre en considération:: usure moteurs / équipements etc

Les données retenues étant présentes -  publiées sur le Weeb la "référence" est "disponible".
En cas de demande la présente  sera sans suite.....

salutations




Commentaires

cooperative par munster le Mercredi 29/09/2010 à 17:57

bjr, merci pour tes precisions mais avec le texte sur le site EUBO tout m'a sembler clair (version néerlandaise).cordialement.PM


par cayor le Vendredi 01/10/2010 à 12:53

cayor  A ce titre, voir le site <www.n-pi.fr/Edito>

La conclusion de la journaliste démontre une méconnaissance des pratiques car il est clair qu'il existe deux concurrences: Externe et interne. Le marché libre a ouvert la porte à la concurrence interne que se font les mariniers  et ce n'est pas une mince affaire car elle les divise profondément et conduit la recherche de transports dans une jungle où ce sera celui qui va "bouffer" l'autre.


J.Claude


Re: par cayor le Samedi 02/10/2010 à 08:22

cayor http://schuttevaer.nl

D'autres infos sur ce site avec des commentaires intéressants pour ceux qui comprennent le Néerlandais


par p boum le Mardi 05/10/2010 à 20:21

CO------OPERATIVES a été libellé de cette façon avec des points intercalaires ........ pour "illustrer" des espaces inconnus de mises en place, cela aurait pût etre des points   ?????  et/ou  !!!!.

Capamont  50 a déclenché un enchainement de réactions  + de 30 en quelques heures, a considérer sans opinions fixées en a-priori.

Il faut  "raison - garder" s'agissant de la "vie" d'une profession méritant de toutes les attentions.

Les cultivateurs, mentalités proches, ont subi des réorganisations douloureuses;  les réunions de "remembrements" des surfaces cultivables:  les fusils- de- chasses n'étaient pas loin..................leurs "terres"  valeur idem que bateau/marinier.

Question:  tous les jours des bateaux passent/naviguent donc il y a du frêt, les tarifs sont'ils seuls a "décevoir". ? ! .

Annonce lue 90 % des exploitants sont au bord du dépot  : sont'ils exploitants ou seulement navigants (exécutants)

Les actions envisagées ne sont pas exemptent de mesures de rétorsions envers les affreteurs/clients ceci suppose une faisabilité d'actions réelles.

Les affrontements ont mauvaises conseilléres, les "aléas" tant adhésions et/ou financiers sont présents dans toutes activités.



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche