S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

SECURISATION ET AUTOMATISATION DE NOURRIGUIER

L'écluse de Nourriguier en travaux

Par Lougabier • BaB 2 mers • Lundi 07/11/2016 • 7 commentaires  • Lu 2249 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)


L' de Nourriguier était la deuxième à franchir sur le du à Sète avant la déviation de la navigation en 1973 par le Petit-. La première était celle de Beaucaire, à l'embouchure du , constituant le PK 0.
Nourriguier est au PK 7,7.


Chaque année aux environs de 2000 plaisanciers la fréquentent, (Source VNF) la navigation de commerce utilise l' de St GiIlles.
Après avoir été mécanisée, (commandes actionnées séparément, l'une après l'autre), elle va être automatisée, c'est-à-dire qu'une seule impulsion sur un bouton "Départ cycle" va entraîner l'éclusage du bateau. 
La sécurisation du site est faite en même temps.
L'annonce des , faite sur le Marché Public et l' de Navigation de VNF donnent quelques informations :

 

Le quotidien -Libre a consacré un article à ces et leurs conséquences.

Quelques en allant de l'amont vers l'aval.


Le passage de l' de Nourriguier aux risques et périls de l'usager n'était pas très rassurant...


Portes amont après le batardeau et le mécanisme de portes et de vannes.

 


Le remplissage et vidange du sas ne se fait pas par vantelles sur les portes, mais par une galerie souterraine de chaque côté du sas avec pour chacune d'elle une vanne amont et une aval.

 



La manoeuvre se faisait à partir d'un "mirador", (poste de commande) ....


..... non sans précaution !!
 

Le sas en pierres bien taillées, vu de l'amont et de l'aval. 
Les bajoyers font 6m80 de haut. La largeur du bassin est 12m de large  et 80 m de long. 

 

D'après l'appel d'offre, l'amarrage ne se fera plus sur les bollards mais par barre d'amarrage.


La maison éclusière :



Maintenant l'aval de l' : mécanismes des portes et vannes.
Le choix du type de vannes  n'est pas indiqué, mais pour avoir vu celles d'aval en 1970, elles étaient du type "cloche" qui rappelaient le couvercle d'une cocotte-minute !


Les portes avals : une porte gauche a dû être refaite car elle est de construction soudée alors que l'autre est rivetée.

 

Le batardeau aval :


 

Pour l'évacuation des pertes, un puisard avait été prévu ultérieurement, il reçoit de l'eau de deux pompes d'assèchement, avant de l'évacuer par une grosse pompe.

 


Presque sous le de Nourriguier, une dalle a été construite, sans doute pour la signalisation et/ou  la commande de l'.
 


Du temps de la navigation commerciale, "sauter", cette "juste à l'heure", était la garantie d'une nuit courte à moins que le -rail d'Aigues-Mortes soit resté fermé... En effet le 1er obstacle était le levant de Frontignan à 85 km, après une douzaine d'heures de navigation pour part.

Ci-dessous, une image du passé, vers 1955, avec un voyage de ciment chargé à quelques km en amont, aux Ciments Français.
Comparaison "avant-maintenant", mais des barrières empêchent l'approche du sas pour une meilleure comparaison.

 

Remarque :
L'éclusée comporte un coutrillon en bois du et une des Ciments-Français avec son remorqueur.

Faune et Flore :
On est presque dans la "sansouïre" (lieux désertiques), le lieu est peu fréquenté, excepté par des troupeaux et des moustiques...
  

Avant de finir, un zoom du P de Nourriguier :
Au premier plan l' et au deuxième plan, l'ex-usine des Ciments-Français devenu de nos jours Calcia.


Pour l'anecdote, cette usine a été construite en 1925 sur une ancienne carrière de pierres du -du-Gard
Les Romains ont dû utiliser la voie d'eau pour les acheminer... sans oublier que ce n'existait pas et que le s'est beaucoup baladé au fil des siècles...

FIN.












Commentaires

par Citerna 12 le Mardi 08/11/2016 à 13:00

 Encore une fois, bravo pour ce nouveau reportage.
J'ai franchi cette écluse avec les CITERNA 4 et 18, mais bien jeune encore, je n'en ai que de vagues souvenirs. Je me souviens mieux de Frontignan et sa raffinerie ou de la traversée  de Sète pour atteindre Balaruc et livrer en fuel n°2, une autre cimenterie.


Ecluse de Nourriguier en travaux par lougabier le Lundi 09/03/2020 à 00:37

 
Le 3 mars 2020, le journal de la Communauté de Commune de Beaucaire-Terre d'Argence (CCBTA) a fait paraître un article signalant la fermeture de l'écluse de Nourriguier.

Ci dessous un extrait :



Des travaux pas avant juin...


Re: Ecluse de Nourriguier en travaux par mati le Lundi 09/03/2020 à 10:40

 Des travaux de maintenance c'est bien et necessaires,

mais pas avant juin, ll y a risque que les plaisanciers à Beaucaire seront coincés cet  été  (ceux qui auraient oubliés de sortir du piège --comme dit dans l'article-- ou pas la cet hiver) 

J'avais bien aimé cettte escale à l'époque...(je n'ai pas retrouvé mes photos en 1987)

Guy BaBFluvial


Re: Ecluse de Nourriguier en travaux par lougabier le Jeudi 12/03/2020 à 00:24

 
Ci dessous l'Avis à la Batellerie du 26-02-2020 annonçant la fenêtre d'ouverture de l'écluse de Nourriguier.

 

Et l'Avis à la Batellerie du 06-03-2020.

Effectivement le port de Beaucaire est un impasse. Voir dans la carte ci-dessous le tronçon Beaucaire-St Gilles:


La municipalité fait des efforts pour attirer les bateaux de plaisance et demande l'accès au Rhône. Exemple ci-dessous en 2016.
Depuis 2007 au moins et régulièrement depuis, la ville demande la ré-ouverture de l'écluse N°1 de Beaucaire avec travaux complémentaires (canal + nouvelle écluse, à étudier) pour retrouver l'accès au Rhône.

La revue Fluvial a déjà abordé cette demande (murmures fluvial du 10-08-2011) : www.fluvialnet.com/murmures-actualites-lecluse-de-beaucaire-pourrait-etre-rouverte-au-rhone/7715

Or en 2017, l'écluse de Beaucaire a été l'objet de travaux qui ont condamnés les portes de l'écluse avec la pose d'un batardeau de + 40cm de haut pour lutter contre les inondations. L'accès au Rhône s'est éloigné un peu plus.

Remarques :
Le Port et donc le bief de Nourriguier, sont alimentés par le Rhône via l'écluse de Beaucaire.

En conclusion, sans accès au Rhône par l'écluse de Beaucaire, le port de Beaucaire est totalement dépendant de l'écluse de Nourriguier.


Les prisonniers de Beaucaire par lougabier le Vendredi 28/08/2020 à 00:31

 
L'écluse de Nourriguier est hors service, les bateaux sont bloqués dans le port et ceux qui veulent y venir ou revenir, ne peuvent plus accéder au Port.
La presse locale informe le public
Ci dessous, des extraits de l'article de Midi-Libre du 20 aout 2020 :



Autre extraits de l' article sur le site de FR3-OC :


  Lire les articles complets avec le lien indiqué sur le document.


Re: Les prisonniers de Beaucaire par Citerna 12 le Dimanche 30/08/2020 à 08:23

 Et donc, ce n'est pas demain que Guy pourra noter : "éclusé" !..
JB


Re: Les prisonniers de Beaucaire par mati le Mercredi 02/09/2020 à 08:18

 Ah oui! J'y suis passé une fois aller-retour pour quelques jours à Beaucaire, avec un MISS 950,, c'était en 1987

Nous nous sommes aussi arrétés au port de St Gilles, et avec nos vélos passés une journée à Arles (c'etait assez loin)

Guy



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

L'ALTAIR DANS LES CIEUX

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech

La messe des mariniers de Béthune

En 1966 - SURSIS pour les BATARDS et BERRICHONS

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche