S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Naufrage du FOREZ

Par mistral • BaB Val.Rhône • Dimanche 25/10/2015 • 11 commentaires  • Lu 2924 fois • Version imprimable

  • Currently 1/5

Note : 1/5 (1 note)


est-que quelqu'un connait le lieu,et pour quelle raison,il a coulé ça c'est passé en 1958,sur le


Commentaires

par Citerna 12 le Dimanche 25/10/2015 à 16:21

 Réponse rapide. C'est au quai de Valence, en amont du pont comme on peut le voir. Pas de temps maintenant, je donnerai des détails plus tard. 


Re: par Citerna 12 le Dimanche 25/10/2015 à 16:57

1) Le titre serait naufrage du FOREZ 16/12/1957 ou 1958.
2)Je n'arrive toujours pas à insérer un document. Que faire après "Insert in...?
3) Je recopie donc le document relatant cet accident.
"....le bateau charge sa cargaison(sic) à la raffinerie de La Mède, le 14 décembre et part rejoindre Lyon. Une inversion sur les qualité de produits sur les bulletins de chargement lui donne un enfoncement sensible sur l'arrière, mais qui échappe à l'équipage (capitaine remplaçant). Deux jours plus tard, le bateau stationne en avant du pont suspendu de Valence. L'endroit est relativement dangereux car le courant peut atteindre 15 km/h. L'équipage se couche néanmoins serein alors que le FOREZ esr entrainé par la côte du fleuve qui baisse et s'échoue progressivement de l'avant sur les enrochements constituant la berge. La sortie d'échappement babord se retrouve bientôt immergée et l'eau commence à pénétrer dans la salle des machines. Vers 23 h, en moins d'une demi-heure, le bateau coule de l'arrière !. Toute une partie se trouve sous l'eau jusque au-delà des deux citernes contiguës au cofferdam arrière.
 Le début du processus a été lent et l'équipage qui était couché ne s'est rendu compte ni de l'échouage, ni du début de la rentrée d'eau dans la salle des machines. Cette voie d'eau est devenue si brutale lorsque le tuyau d'échappement s'est trouvé sous pression d'eau que les membres de l'équipage se trouvant dans cette partie n'ont pu se sauver que de justesse. Le renflouement se déroule sans incident et le bateau reprend ensuite son service de manière plus calme..."
 Je ne fais que citer l'article qui comporte quelques invraisemblances, notamment, "...le bateau reprend ensuite son service.."Après une inondation de la salle des machines, j'ai de sérieux doutes.
Le capitaine titulaire, alors absent était Camille Martz. j'aurai aimé voir sa tête et entendre ses jurons alsaciens, quand il appris la nouvelle !..


par DG le Lundi 13/04/2020 à 14:01

 Bonjour
mon pére etait Marius GUILLET pilote a la belle epoque avec Mrs PARISET VIAL Titi AUBRIT
j ai eu la chance de navigué sur le FOREZ avec comme capitaine Michel HOUSSET (j avais 7ans)
si vous avez des souvenirs contactez moi merci


Re: par Citerna 12 le Mardi 14/04/2020 à 07:51

 Bonjour DG
À quelle époque votre voyage ?
À Malaucène où j'habite, je connais un Guillet Freddy, un parent ?
J'ai connu Pariset Joseph dit Jo et Titi Aubry. Guillet et surtout Michel Housset, j'ai déjà entendu ces noms, mais 50 ans après, je ne me remets pas leur visage.
La flotte Azur-Desmarais Frères sur le Rhône etait composée des CAMARGUE, VERCORS et FOREZ.
Mon père étant capitaine de bateaux "Citernas",  donc à Desmarais, je ne connaissais bien que les capitaines : Camille Martz d'Offendorf, un cousin par sa femme Odile, un de leur fils, Jean-Paul et Testard et je connaissais très bien le capitaine remplaçant au moment de l'accident, car j'étais en pension avec ses deux enfants, chez leur grand-mère. 
Ce qui est étonnant,  c'est qu'à l'époque, personne ne se soit inquiété de la pollution potentielle.
À vous lire.
Jean-Baptiste HILD


Re: par DG le Mardi 14/04/2020 à 10:41

 bonjour J B 
mon père était GUILLET Marius (je vous passe un des articles sur lui )pilote avec PARISET et les autres , lorsque j ai navigué sur le Forez et CAMARGUE dans les années 1963 a 1966 avec MIchel HOUSSET un tres bon ami de mon père lors de tout ces arrêts a SERRIERES il été a la maison. c est un plaisir de revivre ces moments .


Re: par Citerna 12 le Mardi 14/04/2020 à 13:23

 Article très intéressant pour les anciens mariniers du Rhône. 
Je me permets de reprendre le journaliste qui bafouille un peu ( '...le France de Lorraine...").
On comptait quatre remorqueurs à aubes à deux cheminées : le FRANCE, le LORRAINE, le PROVENCE mais aussi, à tout seigneur, tout honneur, le RHÔNE. Je les ai connus mais ils ont été réformés définitivement à la mise en service de la deuxième écluse (Châteauneuf-du-Rhône) en 1957, car, trop larges, ils ne pouvaient les franchir.
Nous avons du nous croiser dans les années 1963-66 car pendant les vacances d'été, je travaillais sur le....CITERNA12.
Je ne sais pas si vous habitez à Serrières. J'aurai du y faire une mini conférence le 23 novembre dernier mais l'alerte tempête m'en a empêché. À ma connaissance, un ancien marinier y réside toujours,  Antoine Galéra.
Et à Sablons, également un ancien marinier, puis éclusier : D.M.
Si Michel Houssin est toujours de ce monde, il a du connaitre mon père, Alphonse.
JB


Re: souvenirs par DG le Jeudi 16/04/2020 à 09:54

 bonjour

j ai un autre article pour info ,je connais l histoire des remorqueurs avec toutes les anecdotes de mon pere 

puis tout les bouquins de Mr TRACOL.

oui c est certain nous nous sommes croisés.je suis de SABLONS,alez vous faire votre conferance ?

je connais bien Antoine GALERA ,mais d ancien du RHONE il n a que la casquette, ces freres oui il y en a eu un qui etrait 

sur un CITERNA je ne sais plus le No pour info j ai recuperé la plaque du CITERNA 16 lors de son dernier voyage (je suis entrain de la vernir).

ancien marinier de pere en fils qui a ete eclusier né sur la peniche de ces parent (sous le pont d ECUISSE )Daniel CHAMPIOT j ai une cassette audio de lui et mon

pere lors de radios libres ou ils parlent de la navigation.

le patron du FOREZ a mon epoque ete Michel HOUSSET je n ai plus de nouvelles depuis les années 80.

sur le TOURVILLE c etait pas Mr ARNOLD avec un fort accent  Alsacien ?

moi aussi des noms me revienent Mr FERRANT dit TARZAN un bon copain de mon pere 

merci  a bientot

 

 

 

 


Re: souvenirs par Citerna 12 le Jeudi 16/04/2020 à 13:28

 Non, je ne ferai pas la conférence à Serrières mais un compte-rendu devrait être édité. Se renseigner au musée des mariniers.
Je n'ai jamais rencontré Antoine Galéra mais par contre j'ai bien connu son frère Jeannot qui a mené effectivement le CITERNA 16. Un peu moins, Roger qui a débarqué pour tenir un bar dans le quartier de L'Isle aux Martigues.
Oui, Charles Arnold dit Charlot mais aussi "Clair de lune" car il naviguait souvent la nuit, avant les radars !.. Son fils Loulou, a été commandant sur les bateaux de croisières avant de faire de la formation de pilotage sur un simulateur de conduite à Lyon
Albert Ferrand  (CITERNA 20) qui habitait Tain, décédé il y a quelques années,  sans doute, le dernier de cette génération. 
De Sablons, vous avez du suivre récemment, l'accident du PAMPÉRO, éjecté de l'écluse. 
JB


Re: souvenirs par DG le Jeudi 16/04/2020 à 14:25

 superbes info 
oui un accident qui n est pas rassurant quand a la fiabilité de nos ecluse .
j ai participé a la construction de l ecluse, et ouf, ce n est pas le beton mais la porte (j etas sur la centrale a beton en poste de 12 h) 
qui soit disant avait des problemes depuis quelques temps .


Re: souvenirs par DG le Jeudi 16/04/2020 à 15:15

 je pense que Jeannot GALERA serai heureux de voir ca ,?


Re: souvenirs par Citerna 12 le Vendredi 17/04/2020 à 08:09

 Sûrement, c'est un collector. Cette plaque était située au dessus, au milieu de la cabine arrière. Je sais que celle du CITERNA14 a aussi été récupérée par M.D.
Elles n' étaient plus mises en place à partir des CITERNA 11 et 12 (1956).
JB



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech

La messe des mariniers de Béthune

En 1966 - SURSIS pour les BATARDS et BERRICHONS

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche