S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Cap à l'Amont n° 58

Par Nico • Infos • Mardi 23/11/2010 • 1 commentaire  • Lu 2454 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

Bonjour,
 
Voici un N° spécial sur les évolutions de la situation dans la démarche EUBO.
 
Les souhaitant avoir un maximum d'informations ou désirant participer à la démarche EUBO peuvent renvoyer leurs coordonnées en complétant les indications ci dessous:
 
 
 

Monsieur ou Madame                                                                 (nom et prénom)

Bateau :                                                             

 N° Matricule                                      

Adresse  (N°, rue, ville et CP)

                                                                               

Tèléphone :                                     

adresse E Mail :                                                        

souhaite recevoir le maximum d’éléments sur les évolutions de la mise en place de EUBO.

 

 

A bientôt.

 

Jacques Delhay

Cap à l'amont n°58 (pdf)



Commentaires

par p boum le Vendredi 03/12/2010 à 19:36

Lactivité au sens général doit présenter des aspects multiples dans son accomplissement dans lequel des dissernements sembles exister: une augmentation des activités fluviales "seraient" réelles.

Des bateaux naviguent ( vu tous les jours) en configurations: vides et/ou chargés y compris certains en circuits  aller/retour, donc en activités programmés et/ou a la demandes ( les portes-conteneurs "repérables").

Les constats visuels etablissent qu'il y a activite réelle.

Les offres sont'elles en adéquation avec le "parc" bateau ?

A priori (supposition a commenter): une partie est en exploitation/activité avec une rentabilité "comforme" ou acceptable

Une partie est en sous exploitation chronique: tonnages/conditions financieres ?

La période actuelle est vécue par toutes les activités de "services" a une confrontation économique "difficile" est/et concurrentielle.

Un constat de non "enthousiasme" est flagrant quant  la mise  place d'une structure d'exploitation de la "cale" existante par  les "participants" eux-mêmes concernés ......cet état de fait "donne" des arguments aux "opposants".

Comment "vendre" le concept en dépit de la non adhésion des "élément" concernés.

Toutes "offres" notamment dans les services le sont avant tout pour e^trent "achetés" par les donneurs d'ordres/clients et représenter des intérets pour leur activités et ce "inclus" les banques qui sont égalements des "exploitants" en souci de rentabilités.

Le "client" estime le service-rendu a sa valeur, les "aspects" existensiels de son fournisseur ne sont ses "soucis".



 



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

ADIEU A ROBERT MORNET DE LA BARQUE DE POSTE

Les BATEAUX du CONFLUENT à ANDRESY

CAPITAINERIE DU PORT ST SAUVEUR TOULOUSE

Le chaland REIMS à 3 époques

L'ARIEGE à Paris

L'histoire de la devise LA BELLE PAULE

L'histoire de la devise ESCAUT - 3ème partie et FIN

L'histoire de la devise ESCAUT - 2ème partie

L'histoire de la devise ESCAUT - 1ère partie

Une peinture/Une devinette

EXPOSITION à CAZERES

ENCORE UN TRANSPORT EXCEPTIONNEL !

MOTUS ex TOOLHOUSE ex MOTUS ex ARTISAN

3 RIEN PERDU, pour 2 RIEN TROUVÉ

QUAND LES PETROLIERS SILLONNAIENT LA LOIRE

DRAGAGE AU CANAL DU MIDI


Sites Incontournables

    
 



Rubrique courante